Les soins dentaires sont admissibles aux crédits d’impôt.

Il est possible de réclamer un crédit d’impôt variant entre 20% et 30% du montant à des honoraires non assurés. Le calcul dépend du montant des honoraires, de votre salaire et des politiques fiscales en vigueur.

Un de nos conseillers pourra vous renseigner davantage sur les avantages fiscaux ainsi que du financement disponible lors de votre consultation.

 

PLAN DE PAIEMENT FLEXIBLE DISPONIBLE, JUSQU'À 60 MOIS